AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 How to love... [LuLay ♥]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lu Han



A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages : 362

How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 EmptyLun 9 Nov - 21:50

How to love...
Zhang Yi Xing & Lu Han
When I'm not around you, it's like I'm not with me. But I never told you, what I should have said. No, I never told you. I just held it in.". ▬ COLBIE CAILLAT.

 
Pendant que Lay avait peur d’être rejeter par Lu Han, ce dernier avait peur de mal faire, de ne pas être celui qu’imaginait Lay. Pourtant, s’il y avait bien quelqu’un qui le connaissait par cœur, c’était bel et bien lui. S’il avait eu autant de mal à déclarer ses sentiments, il y avait bien une seule raison qui l’expliquait : il avait eu peur de mettre fin à leur amitié, dans le cas où ses sentiments n’auraient pas été réciproque. En y repensant, Lu Han avait du mal à comprendre comment ce qu’il ressentait pour la licorne ne pouvait pas se voir. Pendant toutes ses années, beaucoup les avaient assimilés à un vrai petit couple, et effectivement, ils se comportaient comme tels. Ils avaient toujours été tactile l’un envers l’autre. Le plus vieux n’avait jamais supporté que Lay soit proche d’un autre, et le mette de côté comme il l’avait fait auparavant avec Chen. Il y avait un tas de signe qui prouvait qu’il avait enfin la place qu’il avait toujours voulu avoir. Malgré tous ses signes, il s’entêtait à se poser des questions sur son orientation, sur les réelles intentions de son amoureux. Malgré toute sa bonne volonté, il rendait la personne qui comptait le plus pour lui mal. Il aurait voulu pouvoir affronter tous les événements de la journée, mais il n’y arrivait définitivement pas.

En focalisant son attention sur la famille Zhang et sur ce qu’il allait bien pouvoir leur offrir, le but de Lu Han n’avait pas été de créer un fossé entre lui et son amoureux. Il avait presque espérer qu’ainsi, ce dernier allait s’apercevoir qu’il voulait vraiment être à la hauteur, que son amour était presque malsain au point qu’il ne pourrait accepter qu’un jour quelqu’un d’autre le remplace. Il n’était pas aussi confiant que ce que l’on pourrait croire. Il avait tout de même finit par comprendre son erreur –du moins, il se doutait que Lay n’appréciait pas le fait qu’il se casse la tête sur le sujet- et il avait alors posé son téléphone, cessant de ce fait ses recherches. Il s’était ensuite penché sur Lay pour savoir qu’est-ce qu’il avait fait de mal. Bien qu’il n’ait obtenu dans un premier temps aucune réponse, il ne put cacher sa surprise en découvrant ses yeux empli de larmes. Des larmes qu’il avait malheureusement une fois de plus causées, tout cela car il lui donnait l’impression de fuir. Il était bien placé pour connaître ce sentiment : l’impression que la personne à laquelle on tenait nous filait entre les doigts, il l’avait connu lui aussi. Ce fut certainement pour cette raison qu’il réagit aussi rapidement.

Lu Han se révélait réellement intimidé lorsqu’il s’agissait de montrer ses sentiments. Il était parti le plus naturellement du monde éteindre la lumière de la chambre, en espérant ainsi avoir le courage de dire le fond de sa pensée. Même s’il fut bref, son rapprochement ne pouvait que laisser croire qu’il avait envie d’être au côté de Yi Xing, rien qu’avec lui. C’était d’ailleurs le cas. Après avoir pris le temps de sécher ses larmes à l’aveuglette, il s’était littéralement allongé sur lui, réduisant à néant l’espace entre leur deux corps. C’était également un moyen de ne pas sentir son regard sur lui après ce qu’il venait indirectement de lui demander. N’obtenant pas immédiatement de réponse, il fut un peu dans le flou, ignorant si ses excuses étaient acceptées ou non, s’ils allaient pouvoir partager ce lit à deux ce soir… Le manque de réaction de Lay ne l’aidait vraiment pas. Il avait eu envie de le secouer pour le forcer à parler, à dire quelque chose, n’importe quoi aurait été bon à entendre à la place de ce silence pesant. Finalement, il sentit sa main dans ses cheveux et son rythme cardiaque se calma aussitôt. Il paniqua un instant en sentant ses jambes bougées sous lui, mais elles finirent par se stabiliser, leurs corps formant alors une harmonie parfaite.

Les excuses de Lay n’ayant rien à faire là, Lu Han avait voulu le lui faire remarquer. Toutefois, il fut coupé par le reste de sa phrase que ce dernier avait murmuré le plus innocemment qui soit. Ce n’était qu’une simple suite de mot, mais ses mots avaient le pouvoir de créer un million de sensation chez lui. Il ferma fortement les yeux en essayant de contenir ce surplus de bonheur qu’ils provoquaient. Comme si ce n’était pas suffisamment, il reçut des caresses supplémentaires dans le creux de ses reins, et son amoureux semblait le moins du monde avoir envie qu’il ne quitte cette place. Très sincèrement, s’il s’écoutait, il pourrait s’assoupir allongé ainsi. Le corps de la licorne dégageait une agréable chaleur, une chaleur qu’il n’avait définitivement pas envie de quitter.

« - Je sais pas… je me suis dit que tu en avais peut-être plus envie. »
Un bref haussement épaule accompagnant ses paroles, il ne semblait pas décider à quitter cette position de sitôt. Bien qu’elle lui procurait un bien être fou, cette soudaine proximité affolait son cœur. Lay, qui était toujours sous lui, devait très certainement s’en apercevoir. Il pensa pendant un instant à retenir sa respiration pour calmer les battements de con cœur, mais il doutait que ceci marche. Il risquait surtout de perdre connaissance avant que ceux-là ne cessent. Mais il y avait aussi quelque chose d’autre qui l’empêchait de tenter cette expérience, il y avait une chose qui méritait d’être dite, qu’il souhaitait à tout prix partager avec Lay. Il ne voulait pas éviter son regard pour le lui dire. Malgré qu’ils soient tous les deux dans la pénombre, il se redressa légèrement et s’appuya sur ses mains pour dégager une partie de son corps de celui de l’homme qui se trouvait juste en dessous de lui. Il se racla la gorge, et finit par se lancer :

« - Dis… Tu te souviens lorsque tu m’as demandé si j’étais jaloux à l’aéroport ? Si j’aurais préféré que ce soit moi qui t’obsède au lieu… au lieu de Chen ? Que j’aurais préféré que tu penses constamment à moi, et rien qu’à moi ? Que tu détestes quand je m’approche un peu trop des autres ? Que tu souhaites n’avoir que mon regard sur toi, comme ce soir… »
En se rendant compte qu’il dérivait un peu de là où il souhaitait en venir, et que même son ton changeait pour devenir davantage enjôleur, il se racla de nouveau la gorge avant de poursuivre.

« - Et bien, tu avais raison. J’étais… jaloux. J’aurais voulu être à la place de Chen. J’aurais voulu être celui qui occupait tes pensées. J’aurais voulu que tu n’aimes pas quand je suis trop proche de quelqu’un, autant que je détestais te voir avec lui. J’aurais tellement voulu occuper la moindre de tes pensées… comme tu accaparais toujours les miennes. C’est bête, oublie. »
Lu Han secoua la tête, regrettant déjà d’avoir dit tout ça. Il se trouvait ridicule d’y repenser, alors que ce soir, Yi Xing semblait n’avoir d’yeux que pour lui. Il secoua vivement la tête en essayant de mettre un terme à tout ce mal être qu’il avait accumulé pendant ses semaines où Lay n’avait cessé de le repousser. Il voulait vraiment les oublier. Pourtant, il savait que s’il n’en parlait pas, ce mal être ne s’en irait jamais. Ses souvenirs le secouaient un peu mais il se sentait tout de même un peu soulagé. Suffisamment pour s’allonger de nouveau sur son amoureux.

« - Parlons d’autre chose, tu veux? »
Malgré son soulagement, il se redressa et quitta la place chaude qu’il avait occupé ces dernières minutes, pour s’allonger au côté de Lay, en se mettant sous la couette. Tout ce qu’il venait d’avouer l’embarrassait légèrement, surtout qu’il ignorait totalement comment la licorne allait réagir. Il ignorait si ses confessions étaient les bienvenues. Cette appréhension suffisait largement à le faire se replier sur lui-même.
 



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tae Hyung
king of innocence
Kim Tae Hyung

A Séoul depuis le : 21/08/2015
Messages : 1507

How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 20:13


(+ tenue) LuHan se faisait partie des rares personnes avec qui Lay pouvait se montrer aussi naturel. Son meilleur ami avait toujours eu le don de le mettre en sécurité. Sa présence était rassurante. Son odeur faisait battre à la chamade son petit cœur. Sa voix lui donnait des frissons. Il aimait vraiment tout chez lui, même ses petites manies agaçantes. Lay aimait profondément LuHan et c’était probablement pour cette raison que tout ce qui se passait entre eux était toujours intense. Il prenait les choses bien trop à cœur. Il ne remarquait pas que son amoureux voulait uniquement faire bonne impression auprès des proches de la licorne. Immédiatement il avait cru que ce dernier le repoussait et le fuyait. Lay devrait travailler sur ses réactions pour ne pas faire fuir son amoureux. Il serait vraiment malheureux sans lui. Plus les années passaient, plus il se rendait compte que LuHan avait pris une place très importante dans sa vie.

Les confessions de son amoureux étaient des plus compréhensibles. Comment Lay pouvait-il croire que tout se passerait bien après s’être déclaré ? Il avait mis du temps avant de comprendre que seul LuHan avait toujours compté pour lui. Chen lui avait uniquement ouvert les yeux sur la véritable nature de ses sentiments pour son meilleur ami. LuHan avait toujours été le seul et unique dans son cœur. Il ne pouvait pas imaginer une autre personne faite pour lui. Quand il avait enfin compris que son amitié pour le chinois allait bien plus loin, il avait commencé à étouffer sous la puissance de ses sentiments. Il avait besoin que LuHan soit uniquement à lui. Lay ne supportait pas les autres membres qui s’approchaient trop de LuHan. Il ne pouvait rien dire car son meilleur ami ne savait pas les sentiments que la licorne nourrissait pour lui à ce moment-là. Lay ne devait pas oublier tout le chemin qu’il avait dû faire pour en arriver aujourd’hui là. Il pouvait facilement dire à LuHan qu’il était amoureux de lui parce qu’il avait souffert et accepté ses sentiments.

LuHan fit peser son corps contre celui de Lay. Ce dernier trouvait que cette position avait quelque chose de rassurant. Il voulut emprisonner son amoureux dans ses bras mais il préféra lui caresser les cheveux puis le creux des reins. Il pourrait rester dans cette position pendant toute la nuit sans que cela ne le dérange. Il bougea juste un peu ses jambes pour ne pas ressentir des crampes mais c’est tout. Il aimait bien avoir LuHan si près de lui. Il était au paradis ! Il entendait le cœur de son amoureux battre près du sien. C’était plutôt agréable mais celui de LuHan semblait se prendre pour un tambourin. Il battait fort ! Lay fronça les sourcils mais ne dit rien pour ne pas effrayer son amoureux. En plus ce dernier se redressa, se séparant alors du corps de la licorne qui eut une petite moue déçue. Il chercha le regard de son homme mais c’était difficile dans la pénombre. Songeant à allumer l’une des lampes de chevet, il n’en fit rien car il ne voulait pas que cela empêche LuHan de se sentir à l’aise. Les aveux de son amoureux lui confirmèrent que ce dernier ne lui en aurait pas parlé dans une autre situation. Ne disant rien, il laissa LuHan vider son sac. Il semblait en avoir besoin.

Les paroles de LuHan firent sourire tendrement Lay qui resta silencieux pendant cette confession. Ne voulant pas empêcher son amoureux de se livrer, il ne bougea pas en dehors de ses doigts se trouvant au creux des reins de LuHan qui continuèrent de tracer de petits cercles à cet endroit. Ce geste lui permettait de faire comprendre que son amoureux pouvait lui parler sans avoir peur, il était là. Son cœur battait fort en comprenant que LuHan éprouvait des sentiments pour lui depuis un moment déjà. Cela lui fit plaisir ! Souriant bêtement dans le noir, Lay sentait son cœur gonflé de bonheur. Sentant que son amoureux s’installait près de lui mais se réfugiant sous la couette, la licorne ne put retenir son rire. Il trouvait adorable la réaction de LuHan. Il se glissa aussi sous la couette et vient enlacer la taille de son amoureux. Déposant un baiser dans le cou de LuHan, il sourit contre sa peau avant de lui dire. « Non ! Tu ne vas pas t’en tirer ainsi ! » En l’entendant parler, on comprenait bien qu’il taquinait son amoureux. Il ne cherchait pas du tout la dispute ou la confrontation.

Cela faisait un moment que Lay voulait lui dire la vérité par rapport à Chen. Il ne savait pas comment lui dire que leur relation avait toujours été purement amicale même si Lay avait cru être amoureux de lui. Il ne s’état rien passé entre eux. C’était compliqué pour lui car cette période était assez confuse dans son cœur. Il se souvenait uniquement que son comportement envers LuHan le faisait souffrir. Il voulait être avec lui mais plus comme son meilleur ami, il en voulait beaucoup plus.

« Je suis désolé pour toute la peine que je t’ai causé. Je ne le voulais pas… » Il embrassa une nouvelle fois son amoureux dans le cou avant de lui souffler à l’oreille. « J’aime bien savoir que tu es jaloux et que j’accaparai tes pensées. » Une de ses mains remonta le long du dos de LuHan avant de se poser sur sa nuque. Lay murmura « Je suis à toi, seulement à toi. » Ses lèvres parcoururent le cou de LuHan avant d’arriver sous le menton de ce dernier. Déposant un baiser légèrement plus fort à cet endroit, Lay rit doucement contre la peau de son amoureux. « Tu sens le canard laqué. »





I lost my mind !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Han



A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages : 362

How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 23:02

How to love...
Zhang Yi Xing & Lu Han
When I'm not around you, it's like I'm not with me. But I never told you, what I should have said. No, I never told you. I just held it in.". ▬ COLBIE CAILLAT.

 
Toutes les confessions de Lu Han avaient plus pour but de le rassurer lui-même que de rassurer Yi Xing. Il avait besoin de savoir que tout ceci était normal, qu’il avait en quelque sorte le droit d’avoir envié Chen ses dernières semaines, et de ressentir des sentiments aussi fort pour sa licorne. Il avait vraiment du mal à s’y faire, et la seule personne qui pouvait l’aider à accepter ses sentiments était juste en face de lui. Lay aussi était passé par là, et malgré qu’il lui ait assuré qu’il était là pour lui, et qu’il comprenait que les choses pouvaient être compliquées pour lui, il semblait très mal vivre la distance que Lu Han imposait inconsciemment. Lu Han savait qu’il ne pourrait pas compter indéfiniment sur la patience de son camarade, mais il avait tout de même espérer que celui-ci lui laisse un peu plus de temps pour se faire à cette toute nouvelle orientation. À vrai dire, le plus vieux n’était pas convaincu d’être attiré en particulier par les hommes. Hormis sa licorne, les autres lui importaient peu. Il ne se voyait pas désirer quelqu’un d’autre que lui.

Pendant qu’il s’ouvrait à lui, Lay s’était adonné à des caresses apaisantes au niveau de ses reins. C’était particulièrement agréable et ce simple contact l’aidait à calmer les battements de son cœur alors qu’il souhaitait terminer ce qu’il avait à dire. Il n’avait pas prévu d’en dire autant, mais tout cela lui était venu le plus naturellement qui soit ; c’était tout bonnement ce qu’il avait sur le cœur, ce qui pesait un peu trop et qu’il ne pouvait contenir pour lui plus longtemps.

Les plonger dans le noir avait tout d’abord été une bonne idée, mais cette bonne idée connaissait ses limites. En effet, ne pouvant apercevoir clairement le visage de son amoureux, il ignorait les réactions de celui-ci. Il aurait bien pu être en train de se moquer de lui qu’il ne s’en serait même pas aperçu. Il s’était mis à penser à cette possibilité, cette possibilité qui était la pire de toute et il s’était alors réfugier sous la couette, comme si cette distance qu’il était en train de mettre entre eux allait permettre d’effacer tout ce qu’il venait d’avouer. Il s’était alors mis de dos à Lay, en espérant que celui-ci ne poserait pas de question et qu’il ne lui en voudrait pas d’éviter le sujet. En sentant ses bras autour de sa taille, il se dit que c’était peine perdue ; il n’allait certainement pas laisser les choses en suspens. Cependant, à son grand étonnement, son comportement était plus taquin qu’autre chose. Lu Han ne souhaitant pas non plus la dispute ou la confrontation, se tourna vers lui, en s’allongeant sur l’autre flanc pour être face à son amoureux. Ils étaient toujours dans le noir. Rien que tous les deux.

« - Je vois pas du tout de quoi tu parles. »
Lui aussi avait décidé de prendre tout ceci au second degré, en essayant vraiment d’avoir l’air de ne pas comprendre où il souhaitait en venir. La licorne avait eu une bonne idée en tournant la situation ainsi, jusqu’à ce qu’il reprenne son sérieux et s’excuse. Le but de Lu Han n’avait pas été de le rendre coupable pour toutes ses semaines. Il comprenait bien à présent que tout cela avait été difficile pour son ami. Il le comprenait, mais il ne pouvait s’empêcher d’apprécier les excuses qu’il lui accordait, notamment si elles étaient toujours accompagné de baiser dans le cou. Cette zone qui lui était particulièrement sensible, avait le pouvoir de lui procurer des frissons à la seconde où les lèvres de son amoureux se posaient dessus. C’était tout de même gênant, et il ne pouvait s’empêcher d’incliner légèrement la tête à chaque fois, comme s’il avait envie qu’il cesse ce genre d’attention, alors qu’en réalité, c’était tout le contraire.

« J’aime bien savoir que tu es jaloux et que j’accaparai tes pensées. » Il appréciait ? Lu Han avait peur d’en faire trop à ce sujet, et il avait même pensé qu’il devrait se contenir un peu, mais le ton sur lequel Yi Xing s’était adressé à lui l’en dissuada. D’autant plus lorsqu’il entendit ce qui suivit, et qui s’avérait être ce qu’il avait exactement envie d’entendre. Il ne voulait partager son Lay avec personne. Il voulait être le seul qu’il tienne ainsi, dont les lèvres parcouraient le plus innocemment qui soit la peau sensible de son cou. Alors que l’esprit de Lu Han vagabondait sur tout ce qu’ils pourraient partager à l’avenir, il se figea en entendant le rire de Lay. Face à la remarque du plus jeune, il mit la main devant sa bouche et souffla pour essayer de sentir sa propre haleine. Après un rapide jugement, il fronça fortement les sourcils même si le garçon en face de lui ne pourrait pas s’en apercevoir.

«  - Quoi ? C’est même pas vrai ! »
Il vérifia à nouveau, pour s’assurer que ce n’était véritablement pas le cas, mais Lay instaurait véritablement le doute en lui. Ce dernier cherchant certainement à le taquiner, Lu Han n’hésita pas à le faire à son tour, en posant délicatement sa main sur sa taille, et en ajoutant :

« - Je suis sûr que tu adores mon odeur en plus. »
 



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tae Hyung
king of innocence
Kim Tae Hyung

A Séoul depuis le : 21/08/2015
Messages : 1507

How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 EmptyMar 17 Nov - 21:38


(+ tenue) Les confessions de Lu Han étaient des plus touchantes car on pouvait percevoir les vibrations de sa voix qui trahissaient sa gêne et son manque d’assurance par rapport à leur relation. Le petit cœur de Lay ne pouvait pas rester insensible devant tant d’émotions. Il avait envie de le serrer fort contre lui et de ne jamais le lâcher. Ses doigts caressaient doucement le creux des reins de son petit ami pendant que ce dernier parlait. Il voulait seulement lui transmettre du courage car il savait que ce n’était pas toujours évident de dire ce que l’on avait sur le cœur. Les paroles de son amoureux étaient surprenantes parce que jamais Lay ne se serait douté que son compagnon avait été jaloux de Chen. Cela lui arracha un sourire devant cet aveu. Lu Han était adorable. Ce dernier voulut lui échapper ou du moins à sa réaction face à ses confessions. Il se glissa sous la couette et lui tourna le dos. La licorne se mordit la joue pour éviter de rire devant ça. C’était amusant de voir Lu Han se défiler ainsi parce que ce dernier ne se sentait pas assez en confiance pour lui dire les choses… enfin il manquait de confiance en lui.

Lay souleva la couette pour prendre place en-dessous et vient se coller près de son amoureux. Il aimait bien se retrouver ainsi sans se préoccuper de ce que Lu Han pouvait bien penser si jamais il restait un peu trop longtemps. Il pouvait désormais profiter de ces moments en toute sérénité. Il déposa un baiser dans le cou de ce dernier avant de passer ses bras autour de sa taille. Lu Han se tourna vers lui, malheureusement il ne pouvait pas voir l’expression de celui-ci. La pénombre avait quelque chose de rassurant et Lay comprenait que son amoureux ait choisi d’éteindre. Cela pouvait aussi lui donner le courage de se confier ou plus. En revanche ils ne pouvaient pas se voir et devaient uniquement se fier à leur intuition. La licorne espérait que son petit ami comprendrait que son ton était taquin. Il ne cherchait pas à le vexer ou le blesser. Il voulait détendre l’atmosphère puis faire savoir à Lu Han que ses confessions étaient les bienvenues. Cela lui fit plaisir de savoir que son amoureux avait été jaloux. Son cœur se gonfla de fierté devant un tel aveu.

Déposant une multitude de baisers dans le cou de Lu Han, Lay ne pouvait pas cesser de sourire. Il était heureux de pouvoir faire une chose plutôt intime à celui dont il était amoureux en secret depuis toujours. Le parfum de sa peau était enivrant mais elle lui rappelait celle du canard laqué. Souriant contre la peau de son cou, il lui en fit la remarque. La réaction de Lu Han avait été quasiment instantanée. Il accusa son petit ami de mentir puis essaya de trouver où sa peau sentait ce plat délicieux. Lay se retenait de rire dans la pénombre. C’était un peu trop facile de taquiner son copain. Ce dernier sembla comprendre qu’il avait été victime d’une blague et provoqua la licorne. « - Je suis sûr que tu adores mon odeur en plus. »

Lay fit basculer Lu Han sur le dos pendant qu’il se plaçait au-dessus de lui. « Tu n’en as pas idée ! » Le son de sa voix était plutôt rauque. Il se pencha pour couvrir à nouveau le cou de son petit ami de baisers pendant que l’une de ses mains emprisonnait les poignets de Lu Han. Il savait que son amoureux était sensible à cet endroit alors il le tortura en continuant les baisers avant de remonter vers sa mâchoire. Comment leur relation allait-elle évoluer ? Lay ne savait pas demain comment son petit ami se comporterait alors il voulait profiter de ce moment complice et intime pour .... Il se pencha vers le visage de Lu Han et déposa ses lèvres sur les siennes. Ses mains lâchèrent les poignets de son compagnon et allèrent se poser dans le dos de ce dernier. Ce baiser voulait tellement dire pour Lay. Il souhaitait faire comprendre ainsi à son petit ami toute l’affection qu’il ressentait pour lui, ensuite il voulait lui faire savoir qu’il était le seul qui pouvait le rendre complètement fou. Il chercha à approfondir ce baiser, se laissant enivrer par le moment.

Malheureusement, il fallut mettre fin à ce dernier pour reprendre son souffle. On ne pouvait pas se rendre compte de tout l’intérêt de cette fonction vitale avant de se retrouver essoufflé par un baiser. Lay aurait aimé voir l’expression de Lu Han mais il devait se contenter de ses réactions physiques pour savoir comment il allait. Il bascula sur le côté et remonta la couette sur eux. Il murmura alors « Il est temps de dormir. » Lay taquinait Lu Han. Il ne savait pas comment ce dernier le prendrait mais en tout cas si jamais il voulait véritablement dormir, il ne lui en tiendrait pas rigueur.




I lost my mind !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Han



A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages : 362

How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 EmptyMer 2 Déc - 21:20

How to love...
Zhang Yi Xing & Lu Han
When I'm not around you, it's like I'm not with me. But I never told you, what I should have said. No, I never told you. I just held it in.". ▬ COLBIE CAILLAT.

 
Finalement, à la vue de la réaction de Lay, Lu Han ne regrettait pas de s'être confesser ainsi. Certes être aussi "sentimental" ne lui ressemblait pas particulièrement, et il n'allait certainement pas s'ouvrir ainsi de nouveau de si tôt, mais pour rien au monde il aurait voulu contenir plus longtemps ce qui le turlipinait. Cette journée avait été longue, aussi agaçante que joyeuse, mais il avait le sentiment qu'elle se finissait bien, qu'elle était meilleure que toutes les journées qu'avaient formé son existence. C'était un sentiment étrange, qu'il n'arriverait certainement pas à expliquer, mais il était définitivement agréable, et il espérait partager ce sentiment avec celui qui endossait à présent le rôle de son amoureux. Ca n'allait certainement pas être évident pour Yi Xing de le supporter, de comprendre sa gêne par rapport à cette relation qu'ils partageaient à présent, et par conséquent, tout n'allait pas être "tout beau tout jolie" comme ce soir. Cependant, il avait envie de se dire qu'ils passeraient de nouveau ce genre de moment, rien qu'à deux.

Après l'avoir taquiner à son tour, Lu Han avait pensé que Lay aurait essayer de le contredire pour l'embêter. Mais sa réponse fut tout autre, ainsi que sa réaction. Loin de s'y attendre, Lu Han avait lâché un petit cri étouffé. Peut-être devait-il s'habituer à ce genre de contact brusque, mais pour le moment, c'était juste quelque chose de nouveau pour lui, à la fois excitant et stressant. Mais avant qu'il ne se pose davantage de question sur les intentions du plus jeune, ce dernier se remis à couvrir son cou de baiser. Il ne pourrait définitivement jamais s'habituer à quelque chose d'aussi appréciable. La licorne avait du s'en rendre compte, car elle en jouait, sans lui laisser le choix, sans lui laisser la possibilité de lui dire d'arrêter. En effet, ses poignets étaient emprisionnés entre la poigne ferme de son amoureux. Il se doutait que même si cela n'aurait pas été le cas, il ne l'aurait pas repoussé et se serait contenter de prendre sur lui en se tortillant comme il le faisait actuellement. Aussi appréciable qu'étaient ces baisers dans cette zone, Lu Han en était beaucoup trop sensible, et ressentait les sensations en décuplé. C'était à la limite de ce qu'un humain pouvait supporter. Finalement, il eut droit à son moment de "répit" lorsque Lay s'attaqua à sa mâchoire. Il fallait croire qu'il était également sensible à cet endroit, car presque instantanément, il contracta celle ci. Pour finir leur parcours, les lèvres de Lay finirent par se poser sur les siennes.

Lu Han ne saurait dire combien de baiser ils s'étaient échangés cette nuit là. Tout ce qu'il savait, était que chacun d'entre eux avait réussi à affoler son petit coeur, avec une intensité qu'il ne croyait même pas possible jusqu'à ce jour. Il ne se savait pas non plus si c'était l'odeur du canard laqué qui avait attiré les lèvres de Lay dans son cou, ou si ce dernier ressentait également ce besoin de briser la distance entre eux. Il ne savait pas ce qui était en train de lui arriver, si tout ceci n'était en vérité qu'un rêve, mais il savait qu'il avait passer la meilleure nuit qui lui était donné de vivre depuis longtemps.
 



© Gasmask


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: How to love... [LuLay ♥]    How to love... [LuLay ♥]   - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
How to love... [LuLay ♥]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» GAMES, I LOVE GAMES~ ft. connor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIC DROP :: 
Happy ending
 :: Autres
-
Sauter vers: